La Libre à écrit un article à propos de la condamnation de scarlet au tribunal de 1ère instance de Bruxelles pour le téléchargement via Peer to Peer.

Voici enfin un article qui reprend enfin des arguments objectifs et sans croire aveuglément l'industrie du disque.

Je vous encourage vivement à lire l'article qui aborde même des alternative comme les CreativeCommons ou les copy-left....

extrait :

...Le CD, comme l'Internet d'ailleurs, a des effets positifs sur l'assistance aux concerts publics que donnent les artistes. De plus, la rémunération d'un concert est contrôlée par l'artiste, alors qu'il a très peu d'action sur les recettes provenant de la vente de ses CD. D'ailleurs, les enregistrements représentent en moyenne 10 pc du revenu d'un artiste, les concerts live représentent 73 pc (2)....

....D'après un grand nombre d'études indépendantes de l'industrie du disque, les pertes pour celle-ci sont beaucoup moins importantes que ce qu'elle prétend. Que le CD soit en perte de vitesse est clair, mais il peut y avoir bien d'autres causes que le téléchargement illégal....